La dermite équine est une maladie allergique, qui touche le cheval en été à cause des piqûres du moustique culicoïde.On l’appelle par dermite estivale récidivante des équidés, du fait qu’elle survient la plupart du temps chaque été une fois qu’elle a touché un cheval. C’est un fléau qui fait peur aux propriétaires de chevaux et sa prise en charge rapide est extrêmement importante. Pour venir à bout de cette allergie au mieux, il est nécessaire de faire de la prévention, ou de suivre un traitement adapté une fois qu’elle s’installe.

Savoir repérer les symptômes

En tant que propriétaire de chevaux vous devez repérer les symptômes de la dermite équine très tôt. Une démangeaison s’installe après une piqûre du moustique culicoïde. Le cheval commence à se gratter et ses crins ébouriffés commencent à se casser. L’allergie touche d’abord la crinière, l’abdomen,l’encolure, la base de la queue, les oreilles et la tête. À force de se gratter, la peau de l’équidé s’épaissit et des plaies apparaissent. Ainsi les crins et les poils ne vont plus repousser et une infection des plaies peut survenir. Les symptômes de cette allergie ne régressent qu’en hiver, mais sans prise en charge aucune rémission ne sera plus possible.

Quelle solution pour traiter la dermite équine ?

En réalité, il n’ y a pas de médicaments qui permettent de soigner la dermite équine. Cependant, des soins comme celui proposé par greenpex sont très efficaces pour la prise en charge des démangeaisons et la rémission du cheval. En effet, il s’agit de soulager le cheval en évitant les démangeaisons chroniques et la propagation de l’allergie. Ces soins constituent des traitements efficaces qui donnent des résultats après quelques jours d’utilisation. En plus, ils sont des moyens de prévention contre la rechute, grâce à une application hebdomadaire une fois que le cheval est traité. Pour plus d’efficacité dans les traitements, il est nécessaire de couvrir adéquatement le cheval durant l’été pour éviter les piqûres de moustiques.